« | Emirats Arabes | »



L’abaya de Dubaï

A Dubaï, comme dans tous les pays musulmans, le code vestimentaire est inhérent à la vie de tous les jours. Pour les femmes l’abaya est la tenue de rigueur.

Définition de l’abaya

abaya
Abaya Dubaï – Photo sous Licence Creative Commons par Denise Chan

Par définition, l’abaya renvoie à un type de vêtement que l’on porte au-dessus d’un autre. La particularité de cet habit réside dans sa forme et sa couleur : c’est une longue robe noire couvrant de la tête aux pieds la femme, parfois elle arrive même jusqu’au ras du sol.

À la maison, seul lieu où est admise l’intimité, les femmes peuvent la retirer, mais au grand jamais elles n’y sortiront sans.

Description et particularités de l’abaya

Selon les pays, la dénomination de l’abaya peut varier : parfois on l’appelle burka ou parfoischador. Il convient ici de rappeler que la manière de se vêtir en pays arabe est dictée par la religion et la culture. Ceci est valable pour les hommes et femmes, enfants et adultes.

Le port de l’abaya peut s’accompagner du hijab, sorte de voile qui couvre toute la tête sauf le visage, et le niqab, un tissu très fin qui cache le front et la bouche.

En général, les abayas sont couleur noire, car originalement, elles ont été conçues pour se protéger du rude soleil du désert. Naturellement, elles ont aussi une vocation culturelle. Au début, les abayas étaient taillées droites, très souvent amples pour ne pas laisser apparaître les « courbes » des femmes. Pourtant avec la modernité, elles deviennent de plus en plus cintrées et existent en différents coloris très variés, souvent décorées de motifs dorés, argentés ou perlés.