Alain Robert escalade la plus grande tour de Dubaï

Le dernier défi en date du grimpeur français Alain Robert a été celui d’escalader le plus haut building des Émirats Arabes Unis et non moins le plus haut immeuble du monde : la Burj Khalifah.

Parcours du français Alain Robert

L’aventure a déjà commencé pour ce «record man» du climbing alors âgé de...



douze ans. Cela a été déclenché par sa volonté de rejoindre son appartement à huit étages plus haut alors qu’il était coincé en dehors de l’immeuble.

Depuis il n’a eu de cesse d’enchaîner différents exploits tous autant osés les uns que les autres. Ses plus grandes réalisations ont été de grimper la Tour Montparnasse à Paris, l’Empire State Building à New York, les Twin Towers de Kuala Lumpur…

Escalade de la Burj Khalifah : le plus grand immeuble au monde

Le 27 mars 2011 marque un nouveau succès au palmarès d’Alain Robert, connu également sous le pseudonyme de Spider Man Français. Ce jour-là, il décide de grimper la Burj Khalifah du haut de ses 828 mètres et de ses 160 étages. Comme à l’accoutumée, il aurait refusé toute forme de protection, car il aurait voulu le faire à mains nues. Au final, il a accepté les conditions des propriétaires de l’édifice et était obligé de se servir de corde et de harnais de sécurité. En tout, cela a duré plus de six heures avant qu’il n’atteigne le sommet et tout au long de cet exploit, les écrans géants de Dubaï et des caméras amateurs ont gravé ce mémorable événement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *