Faire un stage à Dubaï

Pierre angulaire de l’économie et du tourisme au Moyen-Orient, Dubaï est une ville d’opportunités professionnelles, raison pour laquelle de nombreux étudiants choisissent de s’y rendre dans le cadre d’un stage.

Comment trouver un stage à Dubaï?

Le taux d’emploi très élevé est paradoxalement synonyme de concurrence dans le monde du travail. Trouver...



un stage à Dubaï n’est pas aussi aisé qu’il ne le paraît, car le demandeur peut se trouver face aux employés locaux ou expatriés ayant déjà acquis en compétence et en connaissance du marché. Pour pallier à cet état de choses, le postulant doit d’abord faire des investigations préalables à son départ. Il peut par exemple se renseigner auprès d’agences de placement et de recrutement, ou encore rechercher directement sur le web les offres disponibles et envoyer des applications « online ».

Les secteurs qui recrutent des stagiaires à Dubaï

Les domaines qui embauchent le plus de stagiaires sont ceux du secteur tertiaire (banques, finances, assurances, tourisme, média…) et secondaire (transformations d’énergies, hydrocarbures, bâtiment…) Les offres d’emploi souvent à durée déterminée, sont publiées pour des besoins en renforcement d’équipe et d’assistance.

Rémunération d’un stage à Dubaï

Le « benchmarking » des indemnités de stage à Dubaï révèle de très grandes disparités. En effet la rémunération varie d’un employeur à un autre, d’un poste à un autre selon le budget de l’entreprise. Mais s’il convient de déterminer une fourchette, les assistants peuvent prétendre un salaire de 6000 à 8000 dirhams, les techniciens juniors perçoivent 7000 à 10 000 dirhams. En outre, les sociétés peuvent aussi fournir des avantages en nature : billets d’avion, logement, indemnité de cherté de la vie (ou living-allowance)

One Reply to “Faire un stage à Dubaï”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *